Armand Barbès (1809-1870) était un républicain révolutionnaire, farouche opposant au régime de Louis-Philippe. Avec Auguste Blanqui, il prit la tête de l’insurrection du 12 mai 1839. Arrêté, il fut condamné à mort, mais sa peine fut commuée en détention à perpétuité. Libéré en 1848, il est élu à l’assemblée constituante le 23 avril 1848 où il siège à l’extrême gauche. Le 15 mai, il tenta de constituer un gouvernement insurrectionnel à l’Hôtel de Ville. Condamné en 1849, il est gracié par Napoléon III en 1854. Il s’exila en Hollande et ne reviendra jamais en France.

1 boulevard Barbès - 75018

€69.00Prix
  • Tee 100% coton doux issus de commerce équitable.

    A laver à 30 degrés maximum -